Vous êtes ici : Les dossiers famille > Vie pratique > Comment repartir du bon pied quand on a trop de crédits en cours ?

Comment repartir du bon pied quand on a trop de crédits en cours ?

Souscrire à de nombreux crédits peut finir par mettre à mal votre situation financière. Il suffit d’un incident de vie entraînant une baisse de revenus pour rendre difficile le remboursement de ces prêts. Pour éviter un surendettement, opter pour un rachat de crédits va permettre d’adapter vos charges mensuelles à vos revenus.

rachat de crédits pour assainir une situation financière difficile

Faire un rachat de crédits pour assainir une situation financière difficile

La solution du rachat de crédits aide les personnes en situation de détresse financière à redresser leur budget. Appelée également regroupement de crédits, cette opération financière consiste à rassembler en un seul crédit tous les prêts et les créances en cours d’un emprunteur. De cette manière, ce dernier n’aura plus qu’un seul prêt, un taux, un échéancier et un remboursement unique à régler auprès d’un seul organisme financier. L’opération va contribuer à réduire le coût des mensualités pour permettre à l’emprunteur de bénéficier d’un meilleur pouvoir d’achat. En contrepartie de cet avantage, il faut s’attendre à une hausse de la durée de remboursement, ce qui implique des frais supplémentaires.

Fonctionnement du rachat de crédits

Conformément à la règlementation, pour qu’un rachat de crédits soit possible, il faut au moins que l’emprunteur ait deux créances incluant un prêt. Il est possible de regrouper non seulement les emprunts mais aussi les dettes en tout genre, les découverts bancaires et bien d’autres encore. Le contrat peut relever du régime des prêts immobiliers si la part de l’immobilier excède les 60% lors du regroupement. Si ce n’est pas le cas, ce sera la législation en vigueur relative à la consommation qui sera appliquée.

A noter que la durée de remboursement constitue un élément clé du rachat de crédits. Au moment du regroupement, la banque sera obligée d’étaler cette durée de remboursement dans le temps, sans quoi il ne sera pas possible de réduire les mensualités. Cet allongement n’excède pas les 35 ans s’il est question d’un rachat de prêts immobiliers et de 12 ans en cas d’emprunts à la consommation.

L’intérêt d’une telle opération bancaire pour votre budget

A cause d’un divorce, d’une maladie, d’un accident ou de la perte de l’emploi, il arrive que certaines personnes ne parviennent plus à joindre les deux bouts. Le remboursement des crédits devient complexe à cause de la baisse de revenus. A terme, l’emprunteur risque de tomber dans la spirale du surendettement qui est dangereuse pour lui car il peut devenir interdit bancaire ou être fiché au FICP (fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers).

Afin d’éviter de se retrouver dans cette situation financière délicate, il est préférable d’opter pour un rachat de crédits avec à la clé, la réduction du montant des échéances mensuelles. Cette baisse peut même atteindre les 60%, de quoi aérer le budget de l’emprunteur et lui permettre de repartir sur de bonnes bases. En plus de la diminution des mensualités, le rachat de crédits simplifie la situation du client. Ce dernier n’a plus affaire à plusieurs banques en même temps à qui il doit de l’argent puisque désormais, il n’est redevable qu’auprès d’un seul organisme financier. La gestion du budget devient ainsi plus aisée et l’emprunteur est plus serein.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : VWS83D

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires