Vous êtes ici : Les dossiers famille > Education et école > Acheter une calculatrice pour la rentrée au lycée : nos conseils d'achat !

Acheter une calculatrice pour la rentrée au lycée : nos conseils d'achat !

Outil incontournable de tous les lycéens, la calculatrice n’est pas à choisir au hasard au risque de s’exposer à de sérieux problèmes durant les examens. Voici quelques critères pour dénicher le bon modèle.

calculatrice pour la rentrée au lycée

Attention au mode examen

À l’entrée au lycée, la calculatrice devient indispensable afin de réaliser plus facilement les travaux de mathématiques. Cependant, il est très important de faire le bon choix et de ne pas opter pour n’importe quel modèle. Il faut savoir qu’au lycée, le type de calculatrice utilisé est règlementé. En effet, il faut qu’il soit doté de ce qu’on appelle "le mode examen". Actuellement, les calculatrices développent des fonctionnalités de plus en plus poussées. Certaines permettent le stockage d’informations grâce à leur mémoire conséquente pouvant atteindre 1 Go. D’autres peuvent même être connectées au wifi ou au bluetooth.

Dans ce contexte, pour éviter toutes formes de fraudes, le législateur a décidé d’interdire ce type de modèle. Cette mesure devra entrer en vigueur d’ici 2019. Ainsi, la parfaite calculatrice pour le lycée doit être dépourvue de mémoire alphanumérique et non programmable. Si jamais elle est dotée d’une mémoire alphanumérique, elle s’accompagnera obligatoirement de la fonctionnalité "mode examen". La mémoire doit pouvoir être effacée définitivement ou neutralisée temporairement. Le bluetooth, wifi et autres modes de transmission de données sont bloqués. Le mode examen sera reconnaissable par la présence d’un signal lumineux. En principe, il doit aussi être non réversible durant les épreuves.

Pour reconnaître les calculatrices équipées de cette fonctionnalité "examen", il suffit de s’en référer à l’emballage qui devra mentionner "mode examen intégré".

Quel type de calculatrice choisir ?

Au lycée, deux types de calculatrices sont conseillés : les scientifiques et les graphiques. Les scientifiques proposent un panel de fonctionnalités : exponentiels, équations, raccourcis pour les statistiques… Elles ont l’avantage d’être adaptées à toutes les filières. Les graphiques quant à eux sont plus évolués. Elles sont munies d’une mémoire plus importante permettant de réaliser des équations graphiques. Les histogrammes et les courbes s’affichent de manière ergonomique grâce aux écrans larges. Au lycée, les modèles sophistiqués comme la calculatrice financière sont déconseillés. En plus d’être très chère, elle n’est pas encore utile à ce stade des études.

Un point très important au moment de choisir la calculatrice : il est préférable de miser sur un modèle durable dans le temps qui pourra servir autant au lycée qu’à l’université. Il est également recommandé de choisir les marques leaders sur le marché pour avoir la garantie de la qualité. Certaines sont présentes sur ce marché depuis des décennies, ce qui est gage de fiabilité.

Le prix constitue un autre critère important. Les modèles scientifiques sont accessibles dès 15 euros et peuvent atteindre les 40 euros pour les plus performants. Les calculatrices graphiques quant à elles valent entre 60 et 150 euros. Pour ce qui est de la calculatrice financière, elle nécessite un certain budget puisqu’elle coûte entre 100 et 200 euros. À noter que le prix d’une calculatrice étant élevé, une astuce consiste à trouver de bonnes affaires sur des sites de vente entre particuliers.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : LeHrZ5

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires