Vous êtes ici : Les dossiers famille > Loisirs > Une piscine avec des enfants : quelles règles de sécurité observer ?

Une piscine avec des enfants : quelles règles de sécurité observer ?

Une piscine avec des enfants : quelles règles de sécurité observer ?

Disposer d’une piscine privée dans son jardin est un vrai plaisir et une chance pour pouvoir se rafraîchir à la belle saison, se retrouver en famille ou entre amis et passer des moments agréables et conviviaux ! Pour que ces occasions festives se déroulent le mieux possible et ne soient pas contrariés par des accidents, qui peuvent parfois être très graves, il est très important de respecter des règles de sécurité de base, d’ailleurs pour certaines rendues obligatoires par la loi. Les enfants sont les premières victimes de noyades dans des piscines privées en particulier, mais aussi d’accidents corporels survenus dans ou près de piscines. C’est pourquoi la vigilance et la sécurité sont encore davantage d’actualité lorsque l’on accueille des enfants autour de sa piscine. Quelles règles observer pour garantir au maximum la sécurité des enfants ?

Un principe de base : respecter les règles de sécurité imposées par la loi

Afin de limiter au maximum les accidents et noyades qui concernent tout particulièrement les enfants, plusieurs lois (de 2004 et 2006) ont instauré l’obligation d’équiper les piscines privées enterrées et semi-enterrées de dispositifs de sécurité. Seules les piscines hors-sol gonflables ou démontables ne sont pas concernées par ces obligations. Une raison de plus pour être encore plus vigilant quand les enfants utilisent ce type de bassin.

Les propriétaires d’une piscine enterrée ou semi-enterrée doivent donc obligatoirement installer l’un des quatre dispositifs de sécurité proposés, équipements qui doivent eux-mêmes respecter des normes bien précises.

Pour des questions de sécurité, il est donc nécessaire d’équiper sa piscine soit d’une barrière de protection, d’une couverture de piscine, d’une alarme ou d’un abri de type véranda qui recouvre intégralement le bassin, dont les exigences de sécurité sont précisées sur le site de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraude (DGCCRF).

À défaut, non seulement les risques de noyade, en particulier d’enfants, sont plus grands, mais les propriétaires d’une piscine qui ne respectent pas ces obligations de sécurité encourent des sanctions pénales, dont notamment une amende de 45 000 euros.

Les règles de sécurité à observer pour protéger ses enfants près d’une piscine

Faire en sorte que ses enfants apprennent à nager le plus tôt possible (dès l’âge de 4 ans) est un gage très important de sécurité, en particulier lorsque l’on possède une piscine à la maison. Mais, même cette précaution de bon sens ne doit pas faire oublier qu’il est impératif d’observer certaines règles de sécurité de base.

Une surveillance continue

La première des règles de sécurité à observer lorsque l’on dispose d’une piscine privée et que des enfants viennent s’y baigner en particulier, est de ne jamais les laisser seuls. Mais, même si vous restez à proximité de votre piscine en présence d’enfants, il est tout aussi important de rester vigilant et de ne pas les lâcher des yeux, de ne pas s’absenter même pour un court moment. Une surveillance constante est nécessaire. « Un enfant peut se noyer en moins de 3 minutes dans 20 cm d’eau sans un bruit », comme le rappelle la Direction générale de l’urbanisme, de l’habitat et de la construction. Et un dispositif de sécurité ne remplace jamais la vigilance des adultes.

Il est ainsi recommandé, en particulier lorsque les enfants se baignent, de ne pas s’adonner à une activité qui peut accaparer votre attention, ne serait-ce que pendant quelques petites minutes. Dans ce sens, attention aux téléphones portables qui peuvent vite détourner votre attention !

L’idéal, quand vos enfants se baignent, est de vous baigner aussi en même temps. Le meilleur moyen pour éviter les accidents et réagir le plus rapidement possible en cas de besoin.

Désigner un seul adulte responsable de la surveillance des enfants est aussi une bonne idée.

Enfin, quand le moment de la baignade est terminé, faites en sorte que votre piscine ne soit plus accessible pour les enfants et remettez en route les dispositifs de sécurité (alarme, barrière, etc.). De plus, veillez à retirer du bassin de votre piscine tous les objets qui y flottent (jouets, bouées, matelas, etc.) qui pourraient attirer les enfants.

Prévenir les dangers de noyade avec des équipements spécifiques

Une autre façon de sécuriser au maximum les baignades des enfants, et leurs jeux près d’une piscine, est de les équiper avec une bouée (bien adaptée), des brassards, ou encore un maillot de bain muni de flotteurs, surtout s’ils ne savent pas nager.

D’autre part, pour être prêt à réagir très rapidement en cas d’accident ou de noyade, il est aussi important de penser à disposer de certains équipements à proximité de votre piscine tels qu’une perche ou une bouée par exemple.

Pensez également à avoir toujours un téléphone à portée de main et les numéros d’urgence et de secours à appeler en cas de besoin.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : jZdcU9

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires