Vous êtes ici : Les dossiers famille > Vie pratique > À quel âge faut-il souscrire une mutuelle santé senior ?

À quel âge faut-il souscrire une mutuelle santé senior ?

À quel âge faut-il souscrire une mutuelle santé senior ?

Avec l'avancée en âge, c'est un fait, les dépenses de santé augmentent pour la plupart des personnes en raison de la survenue de maladies et davantage de risques dus au vieillissement, par exemple les chutes qui peuvent occasionner de graves problèmes de santé. Souscrire une mutuelle santé senior devient alors nécessaire pour espérer être mieux remboursé, en particulier en ce qui concerne des frais plus fréquents en matière, par exemple, de dépenses dentaires, d’optique, d’audition ou liés à une hospitalisation ou à des dépassements d'honoraires de certains médecins ou spécialistes. C'est souvent à partir de 55 ou 60 ans que ces problèmes de santé apparaissent et nécessitent donc une meilleure prise en charge des dépenses de santé. Mais existe-t-il un âge "idéal" pour souscrire une mutuelle santé senior ?

Souscrire une mutuelle santé senior le plus tôt possible, dès 55-60 ans en général

Le terme mutuelle santé senior, qui désigne un organisme de complémentaire santé destiné à mieux rembourser des frais de santé qui concernent plus particulièrement les personnes qui atteignent un certain âge, renvoie systématiquement à la question : quand est-on considéré comme senior ?

Il n'existe aucune définition officielle qui détermine à partir de quel âge on peut être caractérisé de "senior". Selon les domaines et les secteurs d'activité, on parle de "senior" à différents âges.

Par exemple, pour bénéficier de tarifs préférentiels pour des voyages en train, la SNCF octroie une carte spécifique (la carte Avantage senior) aux personnes âgées de 60 ans et plus. Pour profiter de vols moins chers, Air France propose une carte senior valable pour celles et ceux qui ont 65 ans et plus, le même âge requis par la RATP en Ile-de-France pour les transports en commun. Autre exemple : certaines salles de sport font bénéficier de tarifs plus intéressants leurs adhérents de plus de 65 ans.

Pour beaucoup, être senior, c'est aussi être à la retraite, c'est-à-dire à partir de 62 ans, l'âge légal de départ à la retraite, qui implique aussi de ne plus forcément être couvert par la complémentaire santé liée à sa profession, ou à partir du moment où une personne est éligible à certaines allocations, comme l’Allocation personnalisée d’autonomie (Apa), par exemple, qui peut être allouée aux personnes d'au moins 60 ans qui ont besoin d'aide pour accomplir les actes de la vie courante, ou dont l'état de santé nécessite une surveillance constante.

En matière de mutuelle santé, c'est la même chose. Aucun texte ne définit à partir de quel âge il est possible légalement de souscrire une mutuelle santé senior. C'est en effet davantage la situation de chaque personne en ce qui concerne son état de santé, passé un certain âge, qui détermine le moment où il est nécessaire d'adhérer à une mutuelle santé senior, c'est-à-dire à une complémentaire santé mieux adaptée aux problèmes de santé qui surviennent avec l'avancée en âge.

Ce sont ces soucis de santé (besoin d'un appareil auditif, visites plus courantes chez un cardiologue, risque accru d'hospitalisation, maladies rhumatologiques, neurologiques, etc.) qui déterminent dans la pratique l'âge auquel il est nécessaire de souscrire une mutuelle santé senior pour bénéficier d'une prise en charge plus élargie de ses soins de santé par rapport à ce propose l'Assurance maladie, des remboursements dont le taux ne varie pas selon l'âge de l'assuré.

Les problèmes de santé dus au vieillissement commencent à apparaître dès 50 ans chez certaines personnes, en particulier ceux liés à la vue ou des problèmes dentaires par exemple. Mais, en général, c'est surtout à partir de 60 ans que ces problèmes de santé, notamment dus à l'âge, se font plus présents et plus fréquents.

Bref, il n'existe pas un "bon" âge pour souscrire une mutuelle santé senior. C'est davantage son état de santé personnel et sa situation vis-à-vis de sa couverture santé complémentaire (frais de santé plus ou moins bien remboursés) qui permettent de décider de prendre une mutuelle plus adaptée à ses problèmes de santé.

De plus, chaque organisme qui propose des mutuelles santé senior offre le plus souvent différents types de contrat qui s'adaptent aux besoins en santé de leurs adhérents en fonction de leur âge (devis gratuit en ligne).

D'autre part, quel que soit votre âge, si vous devez entrer dans une maison de retraite ou un Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), il est fortement conseillé de souscrire une mutuelle santé senior car de nombreux soins et services de santé prodigués par ces structures ne sont remboursés qu'en partie par l'Assurance maladie.

Existe-t-il un âge maximum pour souscrire une mutuelle santé senior ?

En général, même si certaines mutuelles santé senior le font, il n'y a pas d'âge limite pour souscrire ce type de complémentaire santé, proposée par des organismes spécialisés pour les seniors ou les assurances santé classiques qui concernent toutes les classes d'âge.

Toutefois, plus l'âge avance, plus il peut être difficile de trouver une mutuelle santé senior qui accepte de bien couvrir les frais de santé en complément de l'Assurance maladie, ou de prendre en charge ceux qui ne le sont pas du tout (médecines douces, cures thermales, certains médicaments ou vaccins, etc.) ou qui sont très mal remboursés comme, par exemple, certains dispositifs médicaux (fauteuil roulant, lit médicalisé, prothèse de hanche, entre autres). L'accès à une mutuelle santé senior peut en effet être plus compliqué par exemple pour les personnes de plus de 70 ans qui souffrent de problèmes de santé importants.

D'autre part, les cotisations pour adhérer à une mutuelle santé senior sont le plus souvent plus élevées plus on souscrit une telle complémentaire santé tard dans le temps.

Passé un certain âge, ou pour les personnes qui sont atteintes d'une maladie grave, il est préférable de se tourner vers des mutuelles santé senior qui proposent un contrat dit "responsable et solidaire", c'est-à-dire qui interdit aux organismes de complémentaire santé de recueillir des informations médicales pour déterminer le tarif appliqué à leurs adhérents. Ces types de contrat répondent néanmoins à des conditions et des critères bien précis : le remboursement du ticket modérateur (soit le reste à charge pour le patient) pour tous les actes pris en charge par l’Assurance maladie, hormis pour les médicaments remboursés à hauteur de 30 % ou de 15 %, l'homéopathie et les cures thermales ; le respect du parcours de soins coordonné, à défaut les remboursements sont limités ; la mise à disposition obligatoire du "Panier 100 % santé" (accès à certains soins et équipements médicaux pris en charge à 100 % en cumulant le remboursement de l'Assurance maladie et d'une mutuelle) ; le remboursement des lunettes selon un plancher minimum et un plafond maximum de tarifs ; la limitation du remboursement des dépassements d'honoraires de certaines catégories de médecins.

Comment choisir la meilleure mutuelle santé senior ?

Que vous ayez 55, 60, ou 70 ans, le plus important est de souscrire une mutuelle santé senior adaptée à vos besoins spécifiques en matière de santé. Dans ce but, vous avez tout intérêt à consulter un comparateur gratuit de mutuelles santé senior pour trouver celle dont les garanties correspondent le mieux à vos besoins et à votre budget.

Au minimum, une mutuelle santé senior doit proposer la prise en charge des honoraires des médecins généralistes et des spécialistes non remboursés par l'Assurance maladie, tout comme les dépassements d'honoraires pour certains d'entre eux, les frais de médicaments, les soins plus courants chez les seniors (analyses de sang, radiographies, bilans cardiovasculaires, etc.), les frais d'hospitalisation, les soins d'optique, dentaires et auditifs, de certains dispositifs médicaux (déambulateur, fauteuil roulant, prothèse de hanche, etc.).

Ensuite, selon votre âge et votre état de santé, vous avez la possibilité de choisir une mutuelle santé senior qui offre des garanties plus larges telles que, par exemple, la prise en charge de dépenses de santé non prises en charge par l'Assurance maladie (acupuncture, ostéopathie, ergothérapie, c'est-à-dire d'une manière générale ceux dispensés par les médecines douces).

Certaines mutuelles santé senior proposent également de prendre en charge, en totalité sous certaines conditions ou en partie, notamment le coût de certains services à la personne (aide à domicile, aide-ménagère, garde d'animaux, portage de repas, livraison de courses alimentaires, soins infirmiers à domicile, etc.).

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : qRFPpU

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • LOA ou LLD pour la nouvelle voiture familiale ? LOA ou LLD pour la nouvelle voiture familiale ? Sélectionner le mode de financement d’une voiture familiale n’est pas une décision à prendre à la légère surtout si vous hésitez entre une Location avec Option d’Achat ou une Location...
  • Quelles assurances pour protéger sa famille ? Quelles assurances pour protéger sa famille ? Personne n’est à l’abri dans la vie de tous les jours d’un accident domestique, d’un préjudice causé par un tiers, etc. Souscrire une assurance pour protéger de nombreux risques sa...